23/02/2009

Chemin de fer Boma - Tshela

Chemin de fer de Boma à Tshela

Les anciennes informations qui suivent relatives à cette ligne de chemin de fer (qui n'existe plus) reliant BOMA à TSHELA sont extraites de:

- http://www.congoposte.be/train.htm
- Guide du voyageur au Congo Belge et Ruanda-Urundi -  2ème édition août 1951.
- Guide du voyageur Congo Belge et Ruanda-Urundi -  4ème édition 1958.

A l'origine la Société des Chemins de fer Vicinaux du Mayumbe fut créée par décret du 30 juillet 1898. Une convention fut passée le 21 septembre 1898 entre l'Etat Indépendant et la Compagnie pour construire une ligne devant relier un point accostable de l'estuaire du Congo (Boma) à un point du bief navigable du Moyen-Tshiloango (frontière avec le Congo Français). La ligne n'atteindra jamais la frontière et sera limitée à Tshela.
Elle est longue de 140 km, allant de Boma à Tshela en passant par Luki (km 32), Lemba (km 39), Lukula (km 80), Loango (km 114).
En octobre 1899 les travaux atteignent la rivière Luki. C'est en août 1900 que le rail atteint la gare de Tshisundi (Kisundi) au km 44 et que l'exploitation de la ligne débute.
En octobre 1901, le rail atteint la Lukula. En 1910 l'Etat décide de prolonger la ligne de Lukula à Tshela. Les travaux se terminent en 1914.

Exploité plus tard par OTRACO - Office d'Exploitation des Transports Coloniaux.
Le rail (écartement de 0,615 m) serpente dans une région très accidentée et très pittoresque, il dessert de nombreuses plantations et exploitations européennes dont l'économie est axée sur le bois, le caféier, le cacoyer, le palmier à huile, le bananier, l'hévéa, etc...
Le trajet se fait en 10h; trois départs chaque semaine dans chaque sens.

Les principales stations desservies par le rail sont:

km 0 Boma
km 8 Bangu, sur la rivière du même nom - alt. 36 m
km 14 Lusanga, dispensaire de la Formulac - alt. 90 m
km 22 Lovo, sur la rivière du même nom, plantations - alt. 101 m
km 32 Luki, sur la Luki; Société Agricole du Mayumbe, huilerie - alt. 150 m
km 39 Lemba, exploitation de l'Agrifor (scierie), plantations, huilerie - alt. 165 m
km 57 Temvo, poste d'occupation. Centre de cultures et d'exploitations forestières notamment: Société Agricole du Mayumbe; S. A. d'Agriculture et de Plantations au Congo; Plantations de la Mambika. Centre commercial; dispensaire Formulac - alt 271 m
km 62 Kenge, point culminant de la ligne - alt 303 m
km 68 Moenge, palmeraies, bananeraies, café, cacao - alt. 169 m
km 80 Lukula, sur la rivière Lukula. Centre d'occupation. Siège de la direction du chemin de fer qui possède ses ateliers de réparations. Hôpital de la Formulac.
Centre Commercial important, centre industriel, usine de la Multiplex du Mayumbe, Palmegger, centre agricole important.
La rivière Lukula, traversée sur un pont de 60m  constitue la limite entre le territoire de Boma et celui de Tshela - alt. 101 m
km 90 Kiniati, dispensaire du Foréami. Centre agricole (Comptoir des Produits du Congo) - alt. 130 m
km 99 Kangu, sur la Kulu, Centre d'occupation. Dispensaire du Foréami. Centre commercial, agricole et industriel (huilerie et savonnerie) - alt 170m
km 102 Mission catholique de Kangu, desservie par les RR. PP. de Scheut; on peut y visiter le Musée des Fétiches du R. P. Armand - alt 175 m
km 108 Kimbenza, centre agricole - alt 214 m
km 114 Loango, sur la Langula, centre commercial, industriel (Huileries et Raffineries Africaines) et agricole (Soc. de Colonisation Agricole du Mayumbe) SCAM - alt. 240m
km 127 Luvu, centre commercial et industriel (S. A. des Pétroles du Congo); dispensaire Foréami - alt 170 m
km 137 Banga, sur la Gomamba, centre commercial - alt 150 m
km 140 Tshela


 

bas-congo,chemin de fer,boma,tshela










Action de la société des Chemins de fer Vicinaux du Mayumbe - Emise le 21 septembre 1898

Archive R. Lecoq

http://www.ray-scripophile.be/










 



Ci-après une série d'anciennes cartes postales éditées entre le début du XXème siècle et les années 1930.

boma tshela 12

Les lignes de chemin de fer du Bas-Congo d'après une carte de 1918
Les lignes de chemin de fer du Bas-Congo - Carte de 1918.
Boma - Tshela
Matadi - Kinshasa


boma tshela 04
Boma Congo-Belge
La Gare des Chemins de Fer Vicinaux du Mayumbé
 

 boma tshela 06
Boma Congo-Belge
Le Train par lequel M. le Ministre des Colonies s'est rendu au mayumbé

 

boma tshela 11
Congo Belge         Chemin de fer du Mayumbe
Belgisch Congo     Yzerenweg van Mayumbe 


boma tshela 03
CONGO BELGE - Boma - Vue du fleuve Congo et de la Gare du Mayumbe   


boma tshela 05
25 Congo Belge        Gare du mayumbe
    Belgisch Congo     Statie van Mayumbe 
 

boma tshela 13
Boma (Congo belge). - La Gare du Mayumbe
 

boma tshela 08
Congo Mayumbe  Chemin de fer de mayumbe
 

boma tshela 01
La Ligne du Chemin de fer traversant la Forêt du Mayumbe
 

boma tshela 01b
MAYUMBE - Le Chemin de fer traversant la forêt
 

boma tshela 10
Poste à bois sur le chemin de fer du Mayumbe
 

boma tshela 09
LUKI - Pont du Chemin de fer du Mayumbe
 

boma tshela 02
Congo - Pont de la Lukula dans le Mayumbe

 boma tshela 07
Chemin de fer du Mayumbe - Pont sur la Lukula 

bas-congo,chemin de fer,boma,tshela

Chemin de fer du Mayumbe au km 108 à Kimbenza situé à 6 km au nord de Kangu Mission.
Cette ancienne et rare photographie a été prise par le papa de Bernadette Matterne.
Monsieur Matterne avait commencé sa carrière au Congo en 1927.

13/01/2009

Anciennes tombes de chefs au Bas-Congo

ANCIENNES TOMBES DE CHEFS AU BAS-CONGO

Quelques cartes postales du début du XXème siècle montrant des anciennes tombes de chefs dans la région du Bas-Congo.

Les cartes postales 01 et 02 représentent des tombes de dignitaires. Elles sont recouvertes selon la coutume par des objets familiers du défunt, l'on peut y retrouver des bouteilles de gin, des plats, des assiettes, des récipients de toutes sortes, des faïences mais aussi parfois des fusils et des ivoires enfoncés dans le sol. Ces tombes étaient celles de familles riches.
Il ne faut pas oublier que durant plus de 3 siècles des tribus Bas-Congo  étaient des commerçants des plus actifs du bas-fleuve. Ils exportèrent des esclaves jusqu'à la fin du 19ème siècle, mais aussi de l'ivoire, huile de palme etc.. C'est en 1804 que date le premier acte interdisant la traite maritime, le dernier navire est saisi dans les parages de l'embouchure du fleuve Congo en 1868.  Ce qui rendit certains chefs riches et puissants, c'est donc essentiellement par ce commerce triangulaire (Europe-Afrique-Amérique) des esclaves qu'en échange ils importaient des boissons alcoolisées, des ustensiles en métal, des fusils de traite, de la verroterie etc..

Les cartes postales 03 et 04 représentent des tombes typiquement Yombe avec des statues en bois polychromes des défunts.

Pour les 4 dernières cartes postales 06, 07, 08 et 09, l'hypothèse la plus plausible, est que ce type de construction, soit un "corbillard" rudimentaire qui transportait le défunt de son village jusqu'au cimetière. Celui-ci étant sis assez loin du village afin de laisser aux morts la tranquillité, mais surtout de leur enlever la tentation de venir déranger les vivants. Une fois le mort enterré ce "corbillard" était probablement laissé à l'abandon près de la tombe ou du cimetière ?

 

tombe bas-congo 01
Curieux décors d'une tombe de chef - Congo
Carte postale Ed. Nels / Ern. Thill, Bruxelles
Envoyée le 14-08-1928


tombe bas-congo 03
Tombes de chef Bantandu à Madimba - Congo
Carte postale Ed. Nels / Ern. Thill, Bruxelles
Envoyée le 18-02-1929


tombe bas-congo 04
Case-fétiche au Congo


tombe bas-congo 05
Monuments funéraires du Bas-Congo - Graf beelden in Neder-Congo
Document Musée Congo. Photo expédition Maes
Carte postale Ed. Nels / Ern. Thill, Bruxelles


tombe bas-congo 06
Cimetière indigène du Bas-Congo - Congo Belge
Carte postale Ed. Nels série 14 N° 52, Bruxelles
Envoyée le 22-??-1904

tombe bas-congo 10
Enterrement chez les Bacotjé Groupe du convoi funébre - Congo Litoral
Carte postale R. Visser - Envoyée 15-mars -1906



tombe bas-congo 09
Enterrement chez les Bakotjé Les femmes en avant du cercueil - Congo Litoral
Carte postale R. Visser - Envoyée en août -1906


tombe bas-congo 07
Une tombe Kabinda - Een graf bij de kabinda, Moanda et ses environs -  Moanda en omstreken 
Carte postale Ed. Scheut Kongo


tombe bas-congo 07a
Détail de la carte postale précédente


tombe bas-congo 08
Banana - Tombeau d'un Chef important
Carte postale Cliché W. K.- Envoyée 13-03 -1922

tombe bas-congo 11
Loango -  Aux funérailles d'un Chef
Envoyée 18-04-1924


Les photos qui suivent représentent des statues funéraires "bitumba" (sing. ntumba). Elles sont des personnages ayant joué un rôle important dans le clan. Ces statues sont aussi connues sous l'appellation de "mintadi" (sing: ntadi). Elles proviennent de la région du bas-fleuve et plus spécialement des Ba Boma ou Mboma. Elles sont en "pierre tendre" que l'on extrait dans des carrières de la région.

Voir:
Bitumba
Lire: Robert Verly - La statuaire de pierre du Bas-Congo (Bamboma-Mussurongo) dans Revue Zaïre de mai 1955.
Lire: Raoul Lehuard - Art Bakongo, la statuaire en pierre sculptée.

 

bitumba 01bitumba 01a

bitumba 02bitumba 02a


Les deux dernières photos ci-après, ont été prises, près du village de Mbata Kai,  région de Kangu, fin des années 1960. Elles donnent une idée des monuments funéraires actuels au Mayombe. Les tombes sont en ciment non seulement pour le monument proprement dit mais aussi pour les sculptures polychromes des défunts qui les ornent.

mbata kaï 01


mbata kaï 01a