16/05/2008

Mayombe - Ethnies principales

Les peuples Kongophones du Mayombe en R. D. du Congo 

ethnies mayombe

Ethnies principales peuplant le Mayombe en R. D. du Congo. Tous ces peuples appartiennent à la famille des Kongo.

Les Woyo sont environ 30.000, ils vivent dans la zone côtière la région de Moanda en R. D. du Congo, mais la majorité d'entre-eux sont au Cabinda (Angola) voisin.

Moanda préparatifs et départ pour la pêche - Photo ad en 1968
moanda pêche 01

moanda pêche 02

moanda pêche 03
 

Les Solongo vivent de part et d'autre de l'embouchure du fleuve Congo. lls sont environ 8.000 en R. D. du Congo.

Les Kakongo sont environ 20.000. Ils peuplent la région de Boma, mais le plus souvent ils vivent en symbiose avec des Woyo, des Solongo et les Yombe.

Les Yombe sont environ 300.000 en R. D. du Congo avec comme centres principaux Kangu, Kisu, Lukula, Tshela ... et plus de 1.000.000 au Congo.

Les Sundi de l'Ouest sont environ 20.000 en R. D. du Congo et 20.000 au Congo. Les centres sont Boma Vonde, Nganda Tsundi ...

Les Vili environ 5.000 en R. D. du Congo, ils peuplent la zone frontière du Cabinda et de la R. D. du Congo. La majorité d'entre-eux vivant au Congo et au Gabon.

 

11:49 Écrit par sanza | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : congo, mayombe, afrique, mayumbe |  Facebook |

Commentaires

Originaire de Kipene Niolo de part mon père l'Agronome Phuebo Anselme et ma mère Albertine Ntula de kITUVU nIOLO, je suis ravis de voir et d'entendre parler de ma région.

Écrit par : Guy phuebo | 01/10/2008

Répondre à ce commentaire

Bonjour François, Je vois que tu es passé sur notre blog de Burhale. Merci à toi. C'est une bonne idée ce blog, mais pour l'instant je ne visionne pas les photos, j'y reviendrai plus tard. Bonne soirée et amicalement,

Écrit par : Francine | 01/10/2008

Répondre à ce commentaire

Mr Originaire de Muanda, de part mon feu papa Mbatshi Léon et de ma mère Mbuengo Denise, je suis très content de lire les informations de ma tribu

Écrit par : Nicolas Tshimbuka Mbatshi | 12/08/2009

Répondre à ce commentaire

Ancien directeur de la Compagnie des Produits, j'ai été agréablement surpris de trouver autant de documentation historique sur le Mayumbe.

Écrit par : Jacques | 05/12/2009

Répondre à ce commentaire

Qu'il m'est cher le Mayombe Né à Kinkuma-Dizi ,je suis aux anges de voir des images de ce paradis ainsi que des sites que j'ai connus.En tant que président des Bayombe de France ,j'organiserai quelque chose pour les plus jeunes.

Écrit par : Massela Gustave | 31/12/2009

Répondre à ce commentaire

Démographie du Mayombe. Qui peut me dire si les bribes de géo que je garde sont vraies?.Il me semble que le Mayombe a la plus grande densité au km carré au Bas-Congo et que la population du Mayombe n'est pas loin des 2/3 de la Province.Je me trompe.

Écrit par : Massela Gustave | 31/12/2009

Répondre à ce commentaire

notre mayombe c´est tres beau de parler du mayombe notre beau pays et ca nous manque enormement mais au juste mr massela ne serez-vous pas l´oncle de ma femme ns habitons en suede et si c´est le cas alors mbote aku pfumu makanda

Écrit par : sassi- charles | 01/05/2010

Répondre à ce commentaire

Je suis très touché de constater que les informations sur le mayombe etaient aussi nombreuse que nous le pensons, c'est un tresor pour notre culture et je crois que la vraie histoire de la Rdc et de ses ethnies doivent etre enseigner à nos freres

Écrit par : junior Tamba | 09/05/2011

Répondre à ce commentaire

je suis très ravis de voir ces merveilleux informations sur NOTRE BIEN AIMEE MAYOMBE ,après avoir vécu beaucoup de temps en europe voir ces informations ,c, etait pour moi comme verre d,eau glacè dans un désert torride:je suis orginaire de MBATA-SIALA .le mayombe mi manca tanto tanto :KADI ZIMBAKANANGA KU TUTUKA.

Écrit par : charles nkongo malonda | 31/05/2011

Répondre à ce commentaire

je suis vraiment très surpris et content de retrouver les iformations de ma tribu bien qu'en partie

Écrit par : cyrille ndungi | 16/07/2012

Répondre à ce commentaire

Mes freres je suis content de vos reactions et je vs infome que déjà l'alliance pour le developpement du MAYOMBE "ALDEMA" en sigle est a pied d'oeuvre pour une veritable rennaissance du grand mayombe...

Écrit par : alidord kassa kassa | 21/02/2013

Répondre à ce commentaire

où en êtes vou avez ALDEMA? Je suis très intéressée à apporter ma contribution d'agent de développement local
Voir www.cerpac-congo.org

Écrit par : COMTE née TSASA KHINI | 10/09/2014

J'ai vécu pendant quelques années au Mayumbe/Mayombe et à Boma. Je suis né à Lukula, plus tard j'ai travaillé dans les magasins que mon père et mon oncle possédaint à Kangu, Laongo e Tshela. Á Boma j'ai travaillé chez Socongo et je me considère comme enfant du pays. Malheureusement, les politiques ne m'ont pas permis d'y vivre, je souhaite que tous ceux qui habitent cette régions puissent la développer, pour le bien-être de ses peuples.

Écrit par : Ramos | 28/02/2013

Répondre à ce commentaire

Chers frères Bayombe où que soyez, n'oubliez jamais ce patrimoine ancestral. Je suis originaire de Kingunda Mayitika, Secteur Maduda, Groupement Kimbidi. Mon défunt père c'est Viokolo Léon (ancien chef de Secteur Maduda), un des premiers diplômés de l'Ecole Normale de Kangu en 1935 avec défunt Mbudi Joesph. Ma mère(ev) a 98 ans, elle est originaire de Kiobo Kizu de son Père (Matonda Joeph) et de Nlundu (groupent NLUNDU) du côté de sa Mère Milandu mia-Khonde. Je me sens fier et à l'aise quand je lis sur mon Mayombe chéri. Qui dit mieux? Bayaya Lusiala mbote

Écrit par : VIOKOLO LELO Ernest | 11/03/2014

Répondre à ce commentaire

Respect Ba mbuta !

je ne suis pas Congolais, encore moins Muyombe d'ascendence, mais de coeur, car j'ai été "coupé" par un initié de la région de Boma. Donc, je me considère des vôtres.

J'ai aussi constaté que vous avez des "mayombe" dans les amériques, et pas toujours catholiques...

Je m'intéresse surtout à la culture Nègre authentique, aux cultes de Nzambi Mpungu et de nos Ancêtres, du moins les débris qu'en ont laissé les jésuites, les scheut et tous ces criminels-de-leur-dieu.

Par ailleurs, je serais preneur d'un véritable Nkisi. Qu'on se le dise ! Il n'y a rien, c'est l'homme qui a peur.

Écrit par : yiehom | 09/05/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.